Belles heures du duc de Berry - Cycle de Sainte Catherine

Belles Heures de Jean de France – Cycle de Sainte Catherine

Nous l’avons vu dans l’introduction, un livre d’heures ne contient pas uniquement des prières. Dans cette deuxième partie des Belles heures du Duc de Berry, c’est Sainte Catherine qui est mise à l’honneur.

Sainte Catherine

A la suite du calendrier, nous découvrons donc douze magnifiques enluminures retraçant l’histoire de Sainte Catherine (également dénommée « Catherine d’Alexandrie », lieu présumé de sa naissance).

Elle mourra à l’âge de 18 ans, torturée puis décapitée par l’empereur Maxence pour avoir remis en cause l’idolâtrie à laquelle lui et ses pairs se livraient.

Belles heures du Duc de Berry - Sainte Catherine - Folio15r

Sainte Catherine en étude

Folio 15r

Dans cette première enluminure, Catherine est représentée étudiant différents ouvrages. Elle était en effet reconnue pour son érudition singulière de ce que l’on appelait alors les arts libéraux.

Dans cette scène représentée en perspective, on trouve également une allusion claire à son amour pour Dieu. Vous remarquerez que les deux personnages (sur l’autel, et au sommet du présentoir portant les livres) représentent une seule et même figure : celle de Moise portant les tables de la loi.

Belles heures du Duc de Berry - Sainte Catherine - Folio15v

Sainte Catherine refuse d’adorer l’idole

Folio 15v

Dans cette composition on remarque immédiatement que Catherine est seule à gauche de l’image, tandis que tous ces contradicteurs sont situés de l’autre côté de la colonne centrale, portant la figure de Mars (dieu romain de la guerre).

L’empereur, épée à la main s’entretient avec ses conseillers, tandis que Catherine, fidèle à sa foi chrétienne, refuse d’adorer l’idole.

Belles heures du Duc de Berry - Sainte Catherine - Folio 16r

Catherine confond les savants

Folio 16r

Devant l’éloquence et la sagesse de Catherine, Maxence, ne sachant que répondre, fit venir à lui de nombreux savants (grammairiens et les rhéteurs) pour confondre Catherine dans sa foi et son raisonnement.

« Si vous triomphez d’elle, vous retournerez chez vous comblés d’honneurs. »

Les savants n’y parviendront pas, et affirmerons même être prêts à se convertir à la foi chrétienne. L’empereur, fou de rage, les fera brûler au milieu de la ville. Dieu (figuré en haut à gauche) reconnaît alors leur martyr.

Belles heures du Duc de Berry - Sainte Catherine - Folio 16v

Sainte Catherine emprisonnée

Folio 16v

L’empereur Maxence ne parvenant pas à faire changer d’avis Catherine sur sa foi, la fait emprisonner.

A en croire la légende dorée* (ouvrage réalisé plus de 140 ans avant ce manuscrit), cette scène devrait probablement intervenir entre les folio 17r (où Catherine est torturée) et le folio 17v (où elle est soignée par les anges).

* La Légende dorée est un ouvrage rédigé en latin entre 1261 et 1266 par Jacques de Voragine, dominicain et archevêque de Gênes, qui relate la vie d’environ 150 saints (source : wikipédia)

Belles heures du Duc de Berry - Sainte Catherine - Folio 17r

Catherine est torturée

Folio 17r

N’ayant pu la convertir par la raison, César tente alors la corruption :

« Après la reine, tu tiendras le second rang dans mon palais ; ta statue sera élevée au milieu de la ville; et tu seras adorée de tous comme une déesse. »

Bien sûr, Catherine rejette sa proposition, réaffirmant son amour pour Dieu et sa certitude que rien ne pourrait lui faire changer d’avis. Furieux, Maxence la fit déshabiller, fouetter puis jeter en prison où elle doit, pendant douze jours, souffrir le supplice de la faim.

Belles heures du Duc de Berry - Sainte Catherine - Folio 17v

Sainte Catherine soignée par des anges

Folio 17v

Alors que des affaires pressantes mobilisent l’empereur hors du pays, et que Catherine est en cellule, Faustine (la femme de l’empereur) et Porphyre (général des armées) lui rendent visite.

C’est alors qu’ils découvrent stupéfaits, des anges pensant les plaies de Catherine, dans une clarté indescriptible. Cette nuit là, l’impératrice, Porphyre et les soldats qui l’accompagnent se seront convertis. Catherine prédira à Faustine la couronne du martyr.

Belles heures du Duc de Berry - Sainte Catherine - Folio 18r

L’impératrice Faustine est décapité

Folio 18r

Faustine, qui a désormais rejoint Catherine dans la foi en Jésus Christ, reproche très rudement à l’empereur sa cruauté envers elle.

Maxence apprend que sa propre femme s’est convertie. C’en est trop. Il ordonne la mise à mort de l’impératrice.

La prédiction de Catherine s’accomplit.

Belles heures du Duc de Berry - Sainte Catherine - Folio 18v

Les anges viennent au secours de Catherine

Folio 18r

L’empereur tentera de nouveau de corrompre Catherine en lui proposant cette fois le trône impérial. Devant son énième refus où elle le qualifiera « d’infirme, ignoble et laid », Maxence fera préparer un engin composé de roues équipée de scies de fer et de clous, destinées à broyer ses chairs.

Catherine priera le seigneur de briser cette machine pour la gloire de son nom et la conversion du peuple. Des anges venus du ciel détruirons l’infernale machine.

Belles heures du Duc de Berry - Sainte Catherine - Folio 19r

La mort de Porphyre

Folio 19r

Porphyre avait recueilli le corps de la défunte reine pour l’ensevelir. Alors que l’empereur recherchait le corps et conduisait à la torture de nombreuses personnes, Porphyre se présenta à lui et déclara :

« C’est moi qui ai enseveli la servante du Christ dont j’ai embrassé la foi. »

Se sentant trahi par son bras droit, et constatant que tous les soldats à sa suite se déclaraient eux aussi chrétiens, l’empereur entra dans une rage folle et commanda qu’ils soient tous exécutés.

Belles heures du Duc de Berry - Sainte Catherine - Folio 19v

Catherine est décapitée

Folio 19v

La macabre série se poursuit. L’empereur fit de nouveau appeler Catherine :

« Ou tu offriras des sacrifices aux dieux, ou tu auras la tête coupée. »

L’issue est attendue. Sur le lieu du supplice, alors que Catherine prie Jésus Christ la voix de celui-ci se fait entendre :

« Tous ceux qui célébreront la mémoire de ton martyre avec dévotion, je leur promets du ciel les secours qu’ils réclameront. »

Belles heures du Duc de Berry - Sainte Catherine - Folio 20r

Les anges emportent Sainte Catherine

Folio 20r

Une fois exécutée par Maxence, Catherine est emporté par les anges jusqu’au Sinaï, où elle est enseveli avec honneur. Le lieu de sa sépulture (le plus haut d’Égypte) sera baptisé « mont Sainte-Catherine ».

Ironie de l’histoire, la mère de l’empereur Constantin Ier, y fera construire en 337 une chapelle dédiée à Marie, qui deviendra plus tard (sans doute au ixe siècle), le monastère Sainte Catherine.

Ce n'est pas fini !

Découvrez la suite de ce splendide manuscrit des Belles heures de Jean de Berry.

, ,
Article précédent
Belles Heures de Jean de France, duc de Berry
Article suivant
Belles Heures de Jean de France – Lecture des évangiles

Les Posts liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.