UTA Codex – Naissance de Jésus à Bethléhem

Origine de l’enluminure : Uta codex

L’enluminure ci-dessous est une reproduction du folio 125 d’un manuscrit exécuté à Ratisbonne, dans le Land de Bavière, dans le premier quart du XIe siècle (1002−1025).

Connu des spécialistes sous le nom d’Uta codex, du nom d’une abbesse de Niedermünster (Uta von Kirchberg) ce manuscrit – appelé « lectionnaire » ou « épistolier » – est un livre liturgique contenant les passages des textes religieux lus à l’occasion des cérémonies.

Edictum a Caesare

Dans cette enluminure en pleine page on peut lire « Edictum a Caesare » qui est l’introduction du récit évangélique de la naissance de Jésus, et précisément le début de celui qui est utilisé lors de la messe de minuit à Noël (évangile de Jésus-Christ selon Saint Luc, 2.1-7).

Folio 125, Uta codex

Version originale latine

Factum est autem in diebus illis  exiit edictum a Caesare Augusto ut describeretur universus orbis.

Haec descriptio prima facta est a praeside Syriae Cyrino ; et ibant omnes ut profiterentur singuli in suam civitatem. Ascendit autem

et Joseph a Galilaea de civitate Nazareth in Judaeam in civitatem David, quae vocatur Bethleem, eo quod esset de domo et familia David,

ut profiteretur cum Maria desponsata sibi uxore praegnante.

Factum est autem, cum essent ibi impleti sunt dies ut pareret. Et peperit filium suum primogenitum, et pannis eum involvit et reclinavit eum in praesepio, quia non erat eis locus in diversorio.

Version française

Naissance de Jésus à Bethléhem (Luc, 2.1-7).

A cette époque-là parut un édit de l’empereur Auguste qui ordonnait le recensement de tout l’Empire.

Ce premier recensement eut lieu pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie. Tous allaient se faire inscrire, chacun dans sa ville d’origine.

Joseph aussi monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée dans la ville de David, appelée Bethléhem, parce qu’il était de la famille et de la lignée de David.

Il y alla pour se faire inscrire avec sa femme Marie qui était enceinte.

Pendant qu’ils étaient là, le moment où Marie devait accoucher arriva, et elle mit au monde son fils premier-né. Elle l’enveloppa de langes et le coucha dans une mangeoire parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans la salle des hôtes.

Ci-dessous, les deux pages de l’enluminure originale de l’Uta codex relatant la naissance de Jésus.

Naissance de Jésus à Bethléhem (Luc, 2.1-7).

L’universitaire Bernhard Bischoff attribua cet ouvrage au poète et érudit Hartwig, moine de Saint-Emmeran et contemporain de l’abbesse Uta.

Le manuscrit est aujourd’hui conservé à la Staatsbibliothek de Munich.

Saint Jean - Évangile de Liessies
Saint Jean (évangiles de l’abbaye de Liessies)
Menu