Libellule

Libellule tirée des Grandes heures d'Anne de Bretagne
Enluminure : libellule tirée des Grandes heures d'Anne de Bretagne

Reproduction tirée des Grandes heures d’Anne de Bretagne.

Cette enluminure  est inspirée de deux pages du fameux manuscrit des Grandes heures d’Anne de Bretagne : le folio 127 (pour la chenille et le millepertuis), et le folio 238 (pour la libellule).

Le millepertuis fait partie des “simples” et désigne un remède de base par opposition aux remèdes par mélange d’ingrédients. Les plantes “scolaires” comme le millepertuis devaient être cueillies le jour de la Saint Jean, jour du solstice d’été, chargé de force vitale et donc jour de cueillette idéal pour de nombreuses plantes médicinales.

Les Grandes Heures d’Anne de Bretagne est un livre d’heures, commandé par la reine Anne de Bretagne à Jean Bourdichon (peintre et enlumineur de la cour de France), dans les premières années du XVIe Siècle.

Ce magnifique ouvrage de 476 pages (conservé au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France) mettra près de cinq ans à voir le jour.

Voici deux les pages qui ont inspiré cette réalisation :

Grandes Heures d'Anne de Bretagne : Folio 127

Grandes Heures d’Anne de Bretagne : Folio 127


Grandes Heures d'Anne de Bretagne : Folio 238

Grandes Heures d’Anne de Bretagne : Folio 238

Adoration de l’enfant (enluminure)
Adoration de l’enfant
Menu