Scribe au travail – Bestiaire d’Aberdeen

Scribe au travail – Bestiaire d’Aberdeen (enluminure)

Le Bestiaire d’Aberdeen

Le Bestiaire d’Aberdeen fut répertorié pour la première fois en 1542 dans l’inventaire de la Old Royal Library (Angleterre), mais son origine est datée du XIII siècle.

Ce bestiaire (Aberdeen University Library MS 24) est considéré comme l’un des meilleurs exemples du genre. Ce manuscrit, écrit et enluminé en Angleterre autour de 1200 est d’un intérêt singulier car il contient des notes, des croquis et autres éléments de preuve sur la façon dont il a été conçu et réalisé.

Scribe au travail

Le portrait du scribe Isidore, inséré hors contexte vers la fin du livre (folio 81) est emprunté ou directement issu de portraits d’auteurs évangélistes que l’on trouve habituellement au début des évangiles.

Le scribe est assis sur une chaise et inscrit sur son parchemin (dans l’illustration originale) les mots : (ysid)oris (de) natu(ra) hominisI‘ : sur la nature de l’homme.

Voici une photographie du folio 81 original :

Folio 81r du Bestaire d'Aberdeen.

Folio 81r du Bestaire d’Aberdeen. XIIe siècle.

Menu