Initiale B – Psautier d’Oswald

Initiale B - Psautier d'Oswald

Le Psautier d’Oswald

Cette initiale B est la reproduction d’une lettrine qui figure au folio 4 (incipit du Beatus) du manuscrit réalisé entre 980 et l’an 1000. Le Psautier d’Oswald est fréquemment confondu avec le psautier de Ramsey, sans doute parce qu’il a appartenu à l’abbaye du même nom, et aussi car Oswald de Worcester est à l’origine de sa construction !

Oswald de Worcester

Oswald de Worcester est issu de la noblesse danoise. Il est élevé par son oncle Oda, ecclésiastique anglo-saxon surnommé « le sévère » ou encore « le bon », évêque de Ramsey, puis archevêque de Canterbury.

Oswald est envoyé par son oncle à Winchester dans comté de Hampshire au sud de l’Angleterre, où il assure la charge de doyen du chapitre de la cathédrale. Mais la vie des chanoines séculiers ne lui convient pas. Il rejoint le monastère bénédictin de Fleury à Saint-Benoît-sur-Loire (en France), où il prononcera ses vœux et y sera ordonné en 959.

A la mort d’Oda, Oswald revient en Angleterre où il est accueilli par un autre membre de sa famille, le nouvel archevêque d’York, Oscytel. Trois années plus tard, Oswald sera nommé évêque de Worcester et par la suite archevêque d’York en 972.

Oswald conduira de nombreuses réformes dont celle visant à la réintroduction de la règle bénédictine (règle de saint Benoît) et la suppression des chanoines séculiers. Avec l’aide du roi Edgar et d’un des plus puissants nobles d’Angleterre, Oswald fondera en 971 un nouveau monastère : l’abbaye de Ramsey.

La galerie

Initiale F (enluminure)
Initiale F
Lettrine B
Lettrine B – Traité des psaumes
Menu